Exercice de pensée positive

Raséapprendre à « parler positif »

Pour que ces phrases d’autosuggestion fonctionnement, il est important d’apporter un soin particulier à leur formulation. La phrase doit ainsi être tournée de manière positive, car, « le cerveau ne comprend pas la négation. Si vous dites par exemple : ‘je ne veux plus être stressé’, le cerveau va retenir uniquement le mot ‘stress’. Il faut donc plutôt se dire ‘je veux être plus serein' ». Globalement, il est important d’être attentif à sa façon de parler, pour soi et pour les autres, et à bannir les formulations négatives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *