Troubles Psychosomatiques

 Troubles Psychosomatiques

Aujourd’hui nous allons aborder le thème des maladies psychosomatiques .
 Le terme  vient du grec « soma » qui veut dire « corps Une « somatisation  » est donc  l’expression corporelle, physique d’un problème psychique.
Définitions
pour résumé on appelle maladies psychosomatique l’ensemble des affections physiques pour  lesquelles on ne détecte pas de cause organiques .il y a de véritables maux mais pas de raisons médicales .un peu comme si   le corps  » parlait   » et qu’il exprimait un mal être mais  dont la cause est psychique. 
Quelles sont les manifestations physiques ?
Il n’existe pas de liste précises mais voici quelques exemples de ces manifestations :
Les migraines chroniques.
 La fatigue chronique.
 Les troubles du sommeil.
 Vertiges 
maux d’estomac
Grossesse nerveuse
 
Quelles sont les Causes?
 
Très souvent, les sentiments et les émotions réprimés viennent s’exprimer par des décharges «directes» dans le corps provoquant des symptômes physiques. Dans les situations de difficultés personnelles ou professionnelles, divorce, déménagement, deuil, il peut conduire à des malaises physiques ou aggraver une maladie déjà existante.
 
Explications
 
Comment expliquer qu’un mal être moral provoque de véritables douleurs ,de véritables symptômes physiques ?
On m’a souvent pose la question notamment  .une  patiente qui avait consulte de nombreux médecins  avant d’entamer une psychothérapie et de comprendre que la résolution de ses symptômes ne viendrait pas par le  corps mais bien par  l’esprit  .elle n’avait de cesse de me  poser cette question au début de chaque séance .Comment est ce possible ?me répétait elle j’avais vraiment des douleurs  .
Oui c’est possible car le corps et l’esprit sont intimement lié. 
Lorsqu’une douleur psychique n’est pas traité elle s’exprime par le corps .
.Le développement de la médecine, notamment dans le champ de la psycho-neuro-immunologie, confirme les interactions et les influences réciproques. On connait les interactions qui existent entre le système nerveux et le système immunitaire.  Sous l’effet d’angoisse interne ou de tensions extérieures (stress), l’organisme produit des hormones corticoïdes qui abaissent les défenses immunitaires. Lorsque l’angoisse ou le stress apparaissent ponctuellement, nous arrivons à gérer la situation et nous gardons ou rétablissons rapidement l’équilibre. Mais lorsque le stress perdurent elle devient de l’anxiété et les sentiments négatifs s’installent .l’équilibre ne peut pas revenir dans ces conditions nous devons donc apprendre à désamorcer ces angoisses .
Comment ?
Pour mettre fin à ces malaises physiques  un suivi psychologique s’avérera nécessaire. L’origine méconnue de ce mal être trouvera la réponse dans l’histoire du patient .en cicatrisant la blessure psychique on verra les symptômes physiques disparaître .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *