Les crises de panique

Les crises de panique

Définitions

Les crises d’angoisse parfois appelées crise de panique se caractérisent par  une crise d’angoisse aiguë qui apparaît  de façon brutale et pendant lequel le corps se met en alerte maximum sans raison évidente. C’est un peu comme si le système d’alarme d’une boutique se déclenchait mais il n’y aucune infraction.

La panique est une réaction normale devant un danger imminent. Elle déclenche un ensemble de réactions physiques et émotives. Cependant, lorsque cette réaction survient sans aucune situation dangereuse réelle alors c’est une « attaque de panique ».

La fréquence des attaques de panique varie de 1 ou 2 seulement dans toute la vie à plusieurs par jour et s’inscrivent alors dans un trouble panique voire un trouble d’anxiété généralisée (TAG).

Les plus touchées sont les  femmes qui le sont  2 fois plus que les hommes, dans une moindre mesure le jeune adolescent, mais aussi certaine personnes ayant

  • des antécédents familiaux de troubles paniques
  • les personnes présentant une personnalité anxieuse
  • les personnes souffrant de dépression et de troubles anxieux

Symptômes :

Une attaque de panique est une période d’anxiété ou de malaise bien délimitée marquée par une peur ou une terreur associée à des sensations physiques présentes normalement dans une situation de catastrophe imminente. Pendant une crise, la personne est généralement terrifiée et a très peur de mourir, le plus souvent d’une crise cardiaque. Lorsqu’une  personne fait une crise de panique, elle éprouve au moins quatre des sensations physique suivantes :

  • Transpiration, sueurs
  • Palpitations
  • Tremblements
  • Souffle coupé, suffocation
  • Étranglement, boule dans la gorge
  • Douleur ou gêne thoracique
  • Nausée
  • Vertige, tête vide, instabilité
  • Perte de sens de la réalité
  • Peur de perdre le contrôle de soi, de devenir fou
  • Peur de mourir
  • Paresthésies
  • Frissons, bouffées de chaleur

Mais aussi d’ordre psychique qui le plus souvent se manifeste  par :

  • la peur de s’étouffer
  • la peur de s’évanouir
  • la peur d’avoir un malaise cardiaque
  • la peur de devenir fou
  • la peur de mourir

Les causes

Bien que l’origine reste encore difficile à déterminer, les causes principales d’une crise de panique sont le stress, les phobies, les traumatismes. Mais certains chercheurs pensent qu’il pourrait y avoir des origines biologiques ou associe a celle-ci. D’après certaines études, les principaux troubles psychologiques associés au trouble panique, sont :

  • la dépression
  • la phobie sociale (anxiété induite par des situations sociales)
  • un trouble de l’anxiété généralisé (TAG)
  • les troubles obsessionnels compulsifs (TOC)
  • un trouble de stress post-traumatique (anxiété induite par un traumatisme)

Certains de ces troubles ont déjà été traite dans d’autres vidéos que je vous invite à voir.

Le traitement

Une des conséquences majeures d’une crise de panique est une inquiétude persistante que cela se reproduira. Il est essentiel de se débarrasser de cette angoisse et par la même occasion du risque de revivre cette expérience.

Avec une prise en charge adéquate, il est possible de maîtriser cette angoisse et de réduire la fréquence des crises.

La thérapie, cognitive ou  comportementale, semble être aujourd’hui la solution la plus adaptée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *